Ah ! La communication. Infolettre, blogue, vlog… tout le monde en parle, tout le monde vous les recommande.

Dans cette ère de marketing de contenu, accroître votre visibilité, partager des idées et démontrer votre valeur aux yeux de vos clients (actuels et potentiels) et de vos centres d’influence sont essentiels pour assurer le succès à long terme de votre pratique d’affaires.

Vous connaissez l’adage : « Loin des yeux, loin du cœur ». Soyez toujours visible, mais de façon efficace !

Je suis la première à recommander à mes clients d’élaborer une stratégie de communication pour développer leur pratique d’affaires. En même temps, je comprends qu’à titre de professionnel-entrepreneur, vous avez bien d’autres choses à faire que des activités de marketing.

La réalité est qu’il est assez simple et peu exigeant de mettre en œuvre une stratégie de communication lorsqu’elle est bien structurée et qu’on s’y prend correctement.

Voici 10 façons de rentabiliser votre stratégie de communication :

  1. Commencez avec l’objectif final. Déterminez à l’avance votre objectif. Une infolettre ou un blogue sont souvent les moyens les plus appropriés pour entretenir des relations avec des clients, tandis que les médias sociaux peuvent vous ouvrir des portes auprès de nouveaux marchés et clients. Vous pouvez opter pour utiliser les deux possibilités, mais soyez conscient que les ressources nécessaires pour créer ces outils de communication et les alimenter sont complètement différentes.
  2. Limitez le nombre de canaux de communication. Je vois trop de professionnels-entrepreneurs qui décident d’utiliser une infolettre, un blogue, Facebook, LinkedIn, Twitter et YouTube, pour finalement se rendre compte qu’ils manquent de temps pour tout faire. Résultat : leur page Facebook est muette depuis deux mois, leur dernière entrée de blogue date de quatre mois et leur infolettre est publiée irrégulièrement.Sélectionnez les deux canaux qui vous permettront d’atteindre votre marché cible et que vous pourrez alimenter avec la fréquence nécessaire pour atteindre votre but.
  3. Évaluez le temps et les ressources que vous pouvez allouer aux communications. Comparez le temps que vous ne consacrez pas à votre pratique d’affaires et ce qu’il en coûte de travailler avec un fournisseur de services de communication (comme nous !). Vous pourriez conclure qu’il est profitable de déléguer une partie de vos communications, car cela vous permet de mieux vous concentrer sur vos clients, vos clients potentiels, vos centres d’influence et votre pratique d’affaires.
  4. Faites preuve de constance. Allouez des plages de temps précises à vos activités de communication. Par exemple, réservez tous les troisièmes vendredis du mois pour rédiger votre infolettre. Personnellement, je consacre 15 minutes chaque matin pour prendre connaissance des activités de mes relations sur les réseaux sociaux, afficher des articles pertinents et communiquer avec des clients potentiels et des personnes d’influence.
  5. Arrêtez de vendre, commencez à aider. Beaucoup de professionnels-entrepreneurs se limitent à vendre leurs produits et services. Adoptez une approche « laissez-nous vous aider ». Un agent immobilier pourrait traiter dans son infolettre de la question du choix du quartier ou des nouvelles tendances en décoration. Un designer Web pourrait suggérer des ressources pour faciliter le partage d’informations sur les médias sociaux.Il s’agit d’offrir à vos lecteurs de l’information intéressante, liée à votre champ d’expertise, afin de les aider. L’objectif est qu’on apprécie vos suggestions et qu’on se souvienne de vous.
  6. Réunissez votre réseau. Cultivez votre réseau actuel afin de créer un momentum dans vos stratégies de communication. Invitez vos clients, vos prospects et vos centres d’influence à souscrire à votre infolettre ou à vous rejoindre dans les médias sociaux. Utilisez des outils tels que Snip.ly afin de développer votre communauté sur les réseaux sociaux ou Hootsuite afin de programmer à l’avance les partages.Ajoutez des liens dans votre signature de courriel qui invite les gens à vous suivre sur LinkedIn, Facebook et Twitter, à souscrire à votre infolettre et à visiter votre site Web.
  7. Gardez les choses simples. Les gens réagissent mieux lorsque l’information est présentée de manière simple et concise. Ne surchargez pas vos communications avec un surplus de texte. Utilisez des polices de caractères faciles à lire, des phrases courtes et des paragraphes de deux ou trois phrases.Au besoin, utilisez des éléments visuels tels que des graphiques ou des vidéos afin de susciter l’attention du lecteur. Il est prouvé que cela aide les lecteurs à retenir l’information.
  8. Faites un suivi. Ajouter des personnes à votre réseau LinkedIn, des fans à votre page Facebook ou des abonnés à votre infolettre ne vous attirera pas nécessairement plus de clients si c’est votre seule stratégie. Faites un suivi avec ces relations, apprenez-en plus sur elles, invitez-les à prendre un café, offrez-leur un échantillon gratuit de votre produit, offrez une consultation sans obligation. Allez au-delà de la communication à sens unique.
  9. Réutilisez et recyclez (chut… c’est un truc que tous les pros utilisent !). Vous voulez que votre marché cible voie sans cesse votre nom. Alors, récupérez le contenu principal de votre infolettre pour le communiquer sur les médias sociaux ; développez l’idée transmise dans un tweet dans un billet de blogue. Vous pouvez économiser temps et argent en réutilisant du contenu pour transmettre votre message à votre clientèle cible : elle le lira ou le relira au moment qui lui conviendra.
  10. Mesurez les résultats. Vous savez à quelle fréquence les casinos mesurent leurs résultats afin de savoir s’ils font de l’argent ? À toutes les 20 minutes !

Évidemment, je ne vous suggère pas de mesurer les résultats aussi souvent. Par contre, vous devriez mettre en place un système afin de connaître la source de vos nouveaux clients et les sujets qui ont suscité le plus d’intérêt et de clics. Vous en saurez plus ainsi sur les principales préoccupations de vos clients, et pourrez aborder ces sujets lors de vos rencontres et des événements d’affaires.

Vous pourriez même organiser un séminaire pour traiter de ce sujet. C’est ce que j’ai fait avec un client après que nous ayons remarqué qu’un sujet avait particulièrement attiré l’attention des lecteurs. Le séminaire fut un grand succès !

En résumé : ne sous-estimez jamais le pouvoir d’une bonne stratégie de communication. Téléchargez notre plan d’action « Une stratégie de communication simple et efficace » et passez à l’action dès maintenant !

Joignez-vous à la conversation

Maintenant, dites-moi : qu’est-ce qui vous a empêché jusqu’ici de mettre en place une stratégie de communication ? Comment pourriez-vous en mettre une en œuvre facilement pour votre pratique d’affaires dès maintenant ? Quelle serait votre première étape ?

Partagez vos commentaires avec moi en cliquant ici.

À votre succès !

Sara-sig

Vous cherchez plus d’informations et d’idées pratiques?

Pour plus de ressources et d’idées pratiques pour votre pratique d’affaires, suivez-moi sur Twitter ou rejoignez la discussion sur ma page Facebook ou encore découvrez notre communauté sur YouTube.

NB. J’apprécierais vraiment obtenir vos commentaires. Avez-vous trouvé cet article utile ? Y a-t-il un sujet spécifique que vous aimeriez que j’aborde ? Envoyez-moi un courriel pour me le faire savoir !